Menu Close

Leçon 27: Utiliser ~던/었던 pour parler au passé

Cliquez ici pour obtenir un cahier d’exercices pour accompagner cette leçon.

 

Vocabulaire

Sur la version anglaise de cette leçon, cliquez sur le mot voulu pour voir des informations et des exemples de ce mot en usage. Vous serez probablement en mesure de comprendre la majeure partie de ces phrases, mais certaines peuvent utiliser la grammaire de leçons à venir. Utilisez ces phrases pour vous donner une idée de la façon dont chaque mot peut être utilisé sans trop vous concentrer sur ce que vous ne comprenez pas.

Vous trouverez un fichier PDF (en anglais) présentant ces mots et des informations supplémentaires ici .

Noms :
이유 = raison
방법 = voie, méthode
예술 = art, les arts
예술가 = artiste
내용 = contenu
종업원 = employé, serveur, travailleur
기술 = technologie, compétence
공책 = cahier
달력 = calendrier
주스 = jus
우체국 = bureau de poste
대사관 = ambassade
휴지 = papier toilette
햄버거 = hamburger
비누 = savon
숟가락 = cuillère
간호사 = infirmier, infirmière
약국 = pharmacie
사회 = communauté, société
충격 = choc, impact
= loi
시민 = citoyen
= sueur
보험 = assurance
차이 = différence
손님 = inviter, visiteur
승객 = passager
대통령 = président (d’un pays)
회원 = membre
오렌지 = une orange

Verbes :
담다 = mettre quelque chose dans/ sur
서명하다 = signer
그리다 = dessiner
밝히다 =  éclairer quelque chose, révéler
발음하다 = prononcer
포기하다 = abandonner
지나다 = passer (pour une chose), s’écouler
패하다 = échouer
근무하다 = être employé
환승하다 = changer de bus, de métro
멈추다 = arrêter

Verbes passifs :
담기다 = être mis dans/ sur

Adjectifs :
외롭다 = être seul
소중하다 = être significatif, précieux

Adverbes et autres mots :
따로 = séparément, en privé
영원히 = pour toujours
한때 = une fois, à un moment donné

Pour vous aider à mémoriser ces mots, essayez d’utiliser Memrise tool.

 

 

Introduction

Dans la leçon précédente, vous avez appris comment ~는 것 peut :

  • Transformer des propositions/phrases en noms pour faire des phrases comme celle-ci :
    저는 친구가 사과를 가져오는 것을 원해요 = Je veux que mon ami apporte des pommes.
  • Utilisez des verbes pour décrire des noms afin de créer des phrases comme celle-ci :
    저는 과학을 좋아하는 여자들을 좋아해요 = J’aime les filles qui aiment la science.

Maintenant, nous allons nous enrichir ce que vous avez appris et appliquer le principe du ~는 것  d’autres manières.

 

 

Décrire un temps passé avec ~던 et ~았/었던

Avant même de commencer cette leçon, je tiens à préciser que je vais décrire des choses que la plupart des Coréens ne peuvent pas distinguer. Lorsqu’on apprend les différences subtiles d’une langue étrangère, il est souvent difficile de les saisir pleinement car les locuteurs natifs de cette langue peuvent intuitivement sentir la différence, mais pas l’exprimer. Je ferai de mon mieux pour décrire ce sentiment, mais gardez à l’esprit que la plupart des Coréens auraient probablement du mal à exprimer ce que je vais tenter de décrire dans cette leçon.

Depuis longtemps déjà, vous pouvez décrire les noms à venir avec des adjectifs. Par exemple :

예쁜 여자 = (une) jolie fille
똑똑한 학생 = (un) étudiant intelligent
나쁜 선생님 = (un) mauvais professeur

Dans la leçon précédente, vous avez appris à décrire les noms à venir avec des verbes. Par exemple, au présent :

영어를 공부하는 학생 = L’étudiant qui étudie l’anglais
한국어를 가르치는 선생님 = Le professeur qui enseigne le coréen

… au futur :

영어를 공부할 학생 = L’étudiant qui étudiera l’anglais
한국어를 가르칠 선생님 = Le professeur qui enseignera le coréen

… et au passé :

영어를 공부한 학생 = L’étudiant qui a étudié l’anglais
한국어를 가르친 선생님 = Le professeur qui a enseigné le coréen

Comme vous avez appris dans la leçon précédente (et comme vous pouvez le voir dans les deux exemples de phrases ci-dessus), vous pouvez attacher ~ㄴ/은 sur le radical d’un verbe pour décrire un nom à venir au passé.

En plus de  ~ㄴ/은 , il existe d’autres façons de décrire les noms à venir au passé. Les deux autres façons de décrire un nom au passé comprennent le principe grammatical ~더~. Notez qu’il y a un “~” avant et après la syllabe “더”. J’ajoute ~ avant et après “더” pour indiquer que non seulement ~더~ est attaché à des choses, mais que des choses y sont aussi attachées.

~더~ est un principe grammatical assez avancé et a de multiples applications. Je discute de ~더~ et présente les différentes façons dont il peut être utilisé dans les dernières leçons de l’unité 5 ; j’y présente ~던가 (Leçon 117), ~더라 (Leçon 118) and ~더니 (Leçon 120). Pour l’instant, je vais me concentrer sur la nuance que ~더~ ajoute en vous montrant comment elle peut être utilisée pour décrire un nom à venir.

Lorsque vous voyez ~더~ utilisé en tant que principe grammatical, cela signifie que le locuteur se souvient d’un fait du passé et que ce fait passé a été vécu. ~더~ peut être attaché au radical d’un verbe, et ~ㄴ/은 (le même ~ㄴ/은 qui décrit les noms à venir au passé comme appris dans la leçon précédente) peut être attaché à ~더~.

En outre, une des utilisations est : Radical du verbe + ~더~ + ~ㄴ/은

Il en ressort le radical du verbe + ~던 – qui peut être utilisé pour décrire un nom à venir au passé. Par exemple :

내가 입던 옷

Maintenant, la partie difficile de cette leçon consiste à essayer de comprendre la différence entre ce qui suit :

Je ne vais pas encore faire des phrases complètes parce que je suis encore en train d’expliquer la différence subtile entre les différentes façons de décrire un nom au passé. Une fois que nous aurons toute la grammaire à notre disposition, je commencerai à faire de vraies phrases.

  • 내가 입은 옷 = Les vêtements que je portais
  • 내가 입던 옷 = Les vêtements que je portais

Malgré leurs traductions similaires (/identiques), il y a une différence entre les deux constructions ci-dessus.

Tout d’abord, rappelez-vous que la fonction de ~더~ est d’indiquer que l’orateur se souvient d’un fait vécu. Dans le second exemple, le locuteur exprime explicitement que cette pensée vient de sa mémoire – quelque chose que la personne se souvient avoir fait ou vécu.

Le premier exemple est un simple fait, et ce sentiment de quelque chose venant de la “mémoire” n’est pas présent. Cela ne signifie pas que le premier exemple ci-dessus n’est pas un souvenir, ce n’est simplement pas exprimé explicitement.

Je me rends compte que cela semble ambigu. J’en parle avec les Coréens depuis des années. Lorsque j’essaie d’amener les Coréens à expliquer l’image qu’ils ont en tête lorsqu’ils entendent ~더~ (et plus précisément ~던 par rapport à ~ㄴ/은), ils bougent leurs mains de manière à montrer que quelque chose sort de leur tête ou que quelque chose y explose.

En théorie, vous pourriez traduire différemment l’usage de ~던 dans une phrase. Par exemple, vous pourriez dire :

내가 입던 옷 = Les vêtements que je me souviens avoir portés

Cependant, je ne traduirais jamais cette phrase de cette façon. Le sentiment de “rappel/souvenir” qu’implique ~더~ dans ces cas est très subtil – plus un sentiment – et à moins que le contexte n’indique le contraire, l’accent est plus probablement mis sur les vêtements que sur le souvenir.

En plus de ce sentiment de “souvenir d’une expérience vécue”, l’utilisation de ~던 dans la construction ci-dessus indique qu’une action s’est produite de manière répétée dans le passé. J’ai spécifiquement choisi la construction “내가 입던 옷” parce que c’est un excellent exemple pour décrire cet usage. Les vêtements qui sont décrits sont des vêtements que l’orateur a portés à plusieurs reprises (cela a du sens, car ce sont des vêtements).

Lorsque vous dites “내가 입은 옷”, vous ne faites qu’énoncer un simple fait, et il n’y a aucune information supplémentaire concernant la “mémoire” ou si vous avez porté les vêtements une ou plusieurs fois. Tout ce qui est dit, c’est que – à un moment donné dans le passé, vous avez porté ces vêtements – et aucune information supplémentaire n’est donnée. ~ㄴ/은 est une façon très simple d’exprimer que vous avez porté ces vêtements dans le passé.

Ainsi, nous savons maintenant que l’ajout de ~던 donne le sens de l’expérience/mémoire personnelle et que l’action s’est produite de manière répétée. Sachant cela, regardez les exemples suivants et réfléchissez à celui qui serait correct  :

  • 내가 입던 옷
  • 내가 사던 옷

Dans le premier exemple, l’acte de “porter” un vêtement peut se produire de manière répétée dans le temps. Cette construction est donc possible.

Dans le deuxième exemple, l’acte d'”acheter” un vêtement ne se produit pas de manière répétée. Une fois que vous avez acheté un vêtement, vous ne l’achetez plus. Cette construction serait donc inacceptable (ou en tout cas, très peu courante).

La différence entre les deux constructions ci-dessus illustre clairement cette signification “répétée” de ~던. Dans les constructions ci-dessus, j’ai joint ~던 à deux verbes différents pour illustrer cette différence. En dessous, j’ai utilisé le même verbe, mais cette fois-ci j’ai attaché ~던 au premier, et ~ㄴ/은 au second. Examinez les exemples suivants et réfléchissez à celui qui serait correct :

  • 내가 태어난 도시
  • 내가 태어나던 도시

Dans le premier exemple, ~ㄴ/은 indique un simple fait passé, et il n’y a pas de signification supplémentaire, sauf si elle est sous-entendue dans le reste de la phrase. Ici, le locuteur décrit la ville comme “la ville dans laquelle je suis né”.

Dans le second exemple, l’acte de “naître” ne peut pas se répéter. Par conséquent, je ne peux pas imaginer une situation dans laquelle dire cette phrase serait approprié.

Je me rends compte que je ne cesse d’empiler les significations cachées derrière ~던, mais il y a une autre subtilité dont vous devez être conscient. Lorsque ~던 est utilisé, nous savons que le locuteur se rappelle quelque chose de mémoire, et que l’action s’est produite de manière répétée dans le passé. Il est également possible que cette action “répétée” se reproduise encore dans le présent (ou à n’importe quel moment décrit par la phrase). Sauf indication contraire dans d’autres parties de la phrase, cette action répétée n’a pas été arrêtée et se reproduit encore.

Examinons notre exemple classique sur les “vêtements” et décrivons cela de manière spécifique :

내가 입은 옷

L’orateur décrit les vêtements qu’il portait. Il n’y a pas de sens profond/caché/subtil à cela. Tout ce que nous savons, c’est qu’à un moment donné dans le passé, il a porté ces vêtements. Les portait-il souvent ou à plusieurs reprises ? Les a-t-il porté qu’une seule fois ? Les porte-t-il toujours ? A-t-il cessé de les porter ? La réponse à toutes ces questions est ambiguë – et c’est justifié. La plupart du temps, dans une conversation, vous n’avez pas besoin de décrire précisément le nom dont vous parlez. Il suffit parfois de dire “les vêtements que je portais”. La phrase française (“les vêtements que je portais”) est tout aussi ambiguë que la phrase ci-dessus. Nous n’avons aucune information supplémentaire.

내가 입던 옷

L’orateur décrit les vêtements qu’il se souvient d’avoir portés (comme c’est la fonction de ~더~). Les vêtements décrits ont été portés à plusieurs reprises dans le passé et sont probablement encore portés aujourd’hui, pas nécessairement en ce moment, mais “de nos jours” (ou à tout autre moment décrit par la phrase). Il n’y a pas d’information spécifique sur le fait qu’il ait cessé de porter ces vêtements – et sauf indication contraire, il les porte probablement encore de temps en temps.

Avec les constructions que j’ai montrées jusqu’à présent, il n’y a pas de contexte supplémentaire donné. Dans des situations réelles avec des phrases complètes, vous disposerez très probablement d’informations supplémentaires qui vous permettront de mieux distinguer la phrase. Par exemple, je peux mettre la construction ci-dessus dans une phrase :

내가 지금까지 입던 옷을 내일 버릴 거야 = Demain, je vais jeter les vêtements que je portais jusqu’à présent.

L’utilisation de ~던 dans la phrase peut nous dire ce qui suit :

  • Vous avez le souvenir d’avoir porté les vêtements.
  • Vous avez porté ces vêtements à plusieurs reprises dans le passé.
  • Les vêtements n’ont pas “cessé” d’être portés – et ils le sont toujours “jusqu’à présent”. Bien sûr, vous ne les porterez plus après aujourd’hui, car vous aller les jeter.

Voici de nombreux autres exemples :

내가 읽던 책은 재미없었어 = Le livre que je lisais n’était pas drôle.
이 빵은 내가 자주 먹던 빵이야 = Ce pain est un pain que j’ai souvent mangé.
제가 매일 마시던 주스를 샀어요 = J’ai acheté le jus que je bois tous les jours.
여기가 내가 근무하던 곳이야 = Cet endroit (ici) est celui où j’ai travaillé.
2015년에 쓰던 달력을 내일 버릴 거예요 = Demain, je vais jeter le calendrier que j’avais l’habitude d’utiliser en 2015.
제가 자주 가던 약국이 오늘부터 문을 닫을 거예요 = La pharmacie où j’allais souvent va fermer ses portes à partir d’aujourd’hui.

Dans les exemples ci-dessus, l’objet est décrit par une action que “j’ai faite”. J’ai mentionné précédemment que l’une des subtilités de ~던 est le sentiment de “se souvenir/se rappeler”. Dans les exemples ci-dessus, bien sûr que je m’en souviens, car “je” est la personne qui a accompli l’action. Ce sens subtil de “se souvenir/se rappeler”, bien que présent, semble sans importance. Néanmoins, vous devez vous rappeler que ~더~ contient cette signification.

Dans les situations où l’objet est décrit par une action que quelqu’un d’autre a fait, les subtilités de ~던 semblent plus apparentes. Par exemple, je pourrais dire ces phrases :

이 빵은 슬기가 자주 먹던 빵이야 = Ce pain est un pain que Seulgi mange souvent.
이곳에 근무하던 우체국 직원이 삶을 영원히 포기했어요 = Le travailleur/employé qui travaillait dans ce bureau de poste a renoncé à sa vie pour toujours.
길을 밝히던 불이 꺼지고 나서 길이 어두워졌어요 = La rue est devenue sombre une fois que la lumière qui l’éclairait habituellement se soit éteinte.
방금 들어온 사람은 우리 가게에 자주 오던 손님이야 = La personne qui vient d’entrer est un client qui vient souvent au magasin.

J’utilise le temps présent “vient” dans la traduction française ci-dessus. Vous pourriez argumenter que “venait” ou “est venue” serait plus approprié car nous décrivons la personne comme un client qui est venu dans le passé. Cependant, en raison du contexte de la phrase – il “vient d’arriver” et il est probablement encore là maintenant -, cela indique qu’on peut utiliser le présent dans notre traduction. Là encore, il est difficile de traduire ces phrases en français. Faites plus attention à la phrase coréenne et utilisez la traduction française comme référence.

Parce que ~던 (par l’utilisation de ~더~) indique que l’on se “souvient” de quelque chose, le pain n’est pas seulement “le pain que Seulgi mange souvent” mais plus spécifiquement “le pain dont je me souviens  / ce pain, lui, spécifiquement / que Seulgi a mangé souvent”.

Encore une fois, ce type de traduction est absurde. Je n’écrirais jamais une traduction de ce type de phrases en y incluant “se souvenir/se rappeler/expérimenter”. Il vaut toujours mieux se contenter de comprendre les significations subtiles que des phrases et des principes grammaticaux peuvent avoir (et oublier les traductions françaises). Je ne peux pas vraiment penser à une bonne traduction pour ~던. Si vous y réfléchissez, avec tout ce que vous savez sur ~던, comment traduiriez-vous ce qui suit :

내가 입던 옷

Vous les traduiriez en :

Les vêtements que je portais
Les vêtements que j’avais l’habitude de porter
Les vêtements qui étaient souvent portés (par moi)

Ces phrases pourraient toutes être possibles en français pour décrire ~던 dans ce cas, mais à mon avis, elles ne décrivent pas exactement les subtilités qui existent dans ~던. Pour ajouter encore plus de confusion, il existe une autre façon de décrire un nom à venir qui ressemble à ~던 et qui a une signification similaire. Parlons-en maintenant.

———————————–

Jusqu’à présent, vous avez vu comment ~던 peut être utilisé pour décrire un nom à venir et vous l’avez comparé à ~ㄴ/은. Par exemple :

내가 입은 옷 = Les vêtements que je portais – (Description simple des vêtements au passé)

내가 입던 옷 = Les vêtements que je portais – (Souvenir des vêtements qui ont été portés à plusieurs reprises dans le passé et qui ont continué à être portés jusqu’au moment décrit)

Il est également possible d’ajouter ~았/었~ entre le radical du verbe et ~던. Par exemple :

내가 입었던 옷 = Les vêtements que je portais

Très bien, il est maintenant temps d’expliquer la différence entre ~았/었던 et ~던 ou ~ㄴ/은.

Lorsque ~았/었던 est ajouté à un verbe pour décrire un nom à venir, le locuteur indique que l’action est complètement terminée et qu’elle n’est pas en cours. Par exemple, si nous revenons à notre exemple favoris :

내가 입었던 옷

L’orateur décrit les vêtements qu’il portait dans le passé. Étant donné que ~더~ est inclus dans cette description, le locuteur décrit les vêtements dont il se souvient. Les vêtements décrits ont été portés à un moment donné dans le passé (ce qui pourrait être indiqué ailleurs dans la phrase) mais ce ne sont pas des vêtements que l’orateur porte encore.

La signification et le sentiment de ~았/었던 sont similaires à ceux de ~ㄴ/은. La plupart des Coréens vous diront au premier abord que ces deux principes sont identiques. Je vais faire de mon mieux pour les distinguer pour vous.

Comme je l’ai déjà dit, lorsque vous dites “내가 입은 옷”, vous énoncez un simple fait, et il n’y a aucune information supplémentaire concernant la “mémoire” ou si vous avez porté ces vêtements une ou plusieurs fois, ou si vous les portez encore aujourd’hui. Tout ce qui est dit, c’est que vous avez porté ces vêtements à un moment donné dans le passé, et aucune information supplémentaire n’est donnée. ~ㄴ/은 est une façon très simple d’exprimer que vous avez porté ces vêtements dans le passé.

Dire “내가 입었던 옷” est similaire, mais l’usage de ~더~ décrit que le locuteur se “souvient” de cela de mémoire/d’expérience. Dire “내가 입었던 옷” indique aussi spécifiquement que l’action de “porter les vêtements” est terminée et ne se produit plus. Il est possible que ~ㄴ/은 puisse être utilisé pour exprimer cela car son sens est plus large et qu’il n’indique aucune information explicitement.

Les Coréens supposent souvent à tort que l’utilisation de ~았/었던 indique que beaucoup de temps s’est écoulé depuis la dernière fois que l’action a été faite. Beaucoup de Coréens m’ont décrit cela, il est donc difficile de dire que c’est “incorrect”, car si les Coréens ressentent cela dans leur propre langue, c’est que d’une certaine manière, c’est correct. Cependant, l’intervalle de temps entre le moment où l’action a cessé d’avoir lieu et le moment présent n’a pas d’importance. Par exemple, vous pourriez dire :

오늘 아침에 입었던 바지

L’utilisation de ~았/었던 n’est pas utilisée pour montrer que le pantalon a été porté il y a longtemps (bien sûr, “ce matin” n’indique pas un passé très lointain). Il est plutôt utilisé pour montrer que le pantalon a été porté, et qu’il ne l’est plus actuellement. Si vous deviez dire la phrase ci-dessus, c’est qu’à un moment donné, vous avez dû changer ou enlever le pantalon décrit car l’utilisation de ~았/었던 indique que vous ne le portez plus. Comparez la construction ci-dessus à celle qui suit :

오늘 아침에 입은 바지

Comme le pantalon était porté (ou mis) le matin, il est probable que vous le portiez encore. Cette phrase n’indique pas explicitement si vous l’avez enlevé ou si vous le portez toujours.

Vous trouverez ci-dessous des exemples de ~았/었던 en usage. Remarquez qu’il est difficile de traduire la nuance de ~았/었던 en français. L’utilisation de l’imparfait, du passé composé ou du plus-que-parfait est une façon courante d’exprimer ce sentiment en français. Ainsi si nous voulons traduire des phrases du coréen vers le français il faut comme toujours, garder en tête que le temps utilisé va dépendre du contexte. Lorsque vous lisez les phrases ci-dessous, essayez de ne pas prêter attention aux traductions françaises et essayez de vous rappeler le but de ~았/었던 :

그 컴퓨터는 작년에 썼던 거예요 = C’est l’ordinateur que j’utilisais l’année dernière.
저는 애기가 썼던 휴지를 다 버렸어요 = J’ai jeté tous les mouchoirs que le bébé avait utilisés.
한때 포기했던 시험을 다시 공부했어요 = J’ai de nouveau étudié pour l’examen auquel j’avais renoncé.
우리가 지난 번에 먹었던 곳에서 먹고 싶어요 = Je veux manger à l’endroit où nous avions mangé la dernière fois.
대통령이 여기서 살았던 시민들에게 돈을 줬어요 = Le président a donné de l’argent à ceux qui ont déjà vécu ici.
우리가 지난 주에 배웠던 내용을 다시 공부할 거예요 = Je vais étudier de nouveau ce que nous avions appris la semaine dernière.
작년에 사업에 실패했던 남자가 새로운 기술을 발견했어요 = L’homme qui avait échoué à créer sa propre entreprise l’année dernière, a découvert une nouvelle technologie.

한때 저의 손님이었던 사람이 이제는 유명한 예술가가 되었다
= La personne qui était mon client à un moment donné est maintenant devenue un célèbre artiste.

고장으로 계속 멈추는 버스를 탔던 승객들이 다른 버스를 탔어요
= Les passagers qui avaient pris le bus, qui s’arrêtait sans cesse parce qu’il était en panne, sont montés dans un autre bus.

Organisons tout ce qui a été dit jusqu’à présent :

~ㄴ/은 : Attaché à un verbe pour décrire un nom où l’action décrite s’est produite dans le passé. Il n’y a pas de signification supplémentaire qui lui soit donnée. Tout ce que nous savons, c’est qu’à un moment donné dans le passé, l’action s’est produite.

~던 : Attaché à un verbe pour décrire un nom où l’action décrite est rappelée comme s’étant produite à plusieurs reprises dans le passé, et se répète continuellement au présent (ou au temps décrit dans la phrase).

~았/었던 : Attaché à un verbe pour décrire un nom où l’action décrire est rappelée comme s’étant produite dans le passé, mais a fini de se produire et ne se produit actuellement pas.

Je n’aime pas distinguer ces principes grammaticaux en fonction de leur traduction en français. Étant donné le nombre de situations possibles, il n’y a pas de moyen parfait de les traduire avec précision. Cependant, les exemples ci-dessous montrent des traductions communes pour chacun de ces principes grammaticaux en usage :

내가 입은 바지 = le pantalon que je portais
내가 입던 바지 = le pantalon que j’avais l’habitude de porter (je trouve cette traduction particulièrement insuffisante)
내가 입었던 바지 = le pantalon que j’avais porté

J’ai essayé de dessiner ce que j’ai en tête quand j’entends les phrases suivantes. Elles sont placées en fonction d’une ligne de temps. J’ai également inclus d’autres principes grammaticaux que vous avez appris dans Leçon 26:

Indication :
Cette leçon étant traduite de l’anglais, le dessin est également en anglais. Voici une petite légende pour vous aider à mieux comprendre :
Present : Présent 
Past : Passé
Future : Futur

(Cette phrase peut également faire référence au pantalon que quelqu’un porte actuellement. Si vous avez “mis” un pantalon il y a une heure (c’est-à-dire dans un temps passé), vous pouvez toujours l’avoir sur vous, le porter actuellement)

J’ai délibérément omis les traductions en français car l’utilisation de mots pour décrire le port du pantalon (peu importe la langue) dépend fortement du contexte de la phrase. Notez également que j’ai inclus un point d’exclamation ” ! ” pour les deux dernières phrases afin de montrer que l’on a le sentiment que ces actions sont des souvenirs venant de l’expérience.

 

 

Décrire un temps passé avec  ~던 et ~았/었던 (Adjectifs)

Je pense que vous devez être plus à l’aise avec ces principes maintenant. Malheureusement, nous devons discuter de la manière dont ~던 et ~았/었던 peuvent être ajoutés aux adjectifs.

Comme vous le savez, ajouter ~ㄴ/은 à un adjectif vous permet de décrire un nom. Par exemple :

예쁜 여자 = (une) jolie fille

Bien que “예쁜” indique que la fille est actuellement jolie, on peut en déduire qu’elle l’était aussi dans le passé. La plupart du temps, si un nom est décrit d’une certaine manière par un adjectif dans le présent, ce même nom peut être décrit de la même façon dans le passé.

Plus tôt dans la leçon, vous avez appris à ajouter ~았/었던 aux verbes. ~았/었던 peut également être ajouté aux adjectifs, et il a une fonction similaire à celle des verbes. Lorsqu’il est utilisé avec un verbe, le locuteur indique que l’action s’est produite dans le passé, mais qu’elle s’est terminée et qu’elle ne se produit plus.

Si vous ajoutez ~았/었던 à un adjectif afin de décrire un nom, vous indiquez que le nom était ainsi dans le passé, mais qu’il n’est plus ainsi, ce n’est plus un fait actuel. Pensez par exemple au caractère malheureux d’une telle situation :

예뻤던 여자

Cela indiquerait que cette fille était (ou “avait été”) jolie. Cependant, le fait qu’elle soit “jolie” a cessé et elle n’est l’est plus. L’utilisation de ~더~ comporte également ce “souvenir/rappel” de la subtilité de l’expérience. Comme vous le savez, je déteste traduire ce genre de constructions ; mais si je devais traduire la construction ci-dessus :

예뻤던 여자 = La fille qui était jolie dans mes souvenirs ne l’est actuellement plus

Jusqu’à présent, j’ai pu décrire la subtile nuance entre ~ㄴ/은, ~던 et ~았/었던 lorsqu’ils sont ajoutés aux verbes.

J’ai également pu décrire la subtile nuance entre ~ㄴ/은 et ~았/었던 lorsqu’ils sont ajoutés aux adjectifs.

L’ajout de ~던 à un adjectif est possible mais c’est très déroutant.

J’ai récemment eu une longue discussion avec un professeur de grammaire coréenne. Après avoir écrit tout ce que vous voyez ci-dessus (c’est-à-dire toute cette leçon jusqu’à présent), j’ai discuté de chaque point avec elle pour connaître son avis sur mes observations. Nous avons discuté des différences entre ~ㄴ/은, ~던 et ~았/었던 lorsqu’ils sont ajoutés aux verbes. Nous avons ensuite parlé de ~ㄴ/은 et ~았/었던 lorsqu’on les ajoute aux adjectifs.

Tout cela m’a conduit à cette question :

“Si ~던 est ajouté aux verbes pour indiquer que l’on se “souvient” d’une action qui s’est produite de manière répétée dans le passé et qui se poursuit dans le présent, comment cette signification peut-elle être la même en utilisant des adjectifs ?

Je me suis dit qu’en soit, ça n’avait pas de sens, mais je lui ai montré cette construction :

예쁘던 여자

Elle a dit que cela ne serait pas utilisé. Elle a ensuite déclaré qu’il serait incorrect d’ajouter “~던” directement aux adjectifs car un adjectif ne peut pas “se produire” de manière répétée dans le passé. Perplexe, je l’ai regardée et lui ai dit “bien évidemment que si, ~던 peut être ajouté aux adjectifs”. Elle m’a défié et m’a dit “ok, trouve une situation où ~던 peut être ajouté à un adjectif.”

Souvenez-vous, cette conversation a eu lieu entre une personne coréenne qui, de par sa profession, enseigne la langue coréenne à des lycéens coréens et un gars du Canada.

L’exemple est un peu au-dessus de votre niveau, mais j’ai commencé à chanter la chanson “나에게 넌” devant elle :

소중했던 우리 푸르던 날을 기억하며
우~~후회없이 그림처럼 남아주기를
나에게 넌 내 외롭던 지난 시간을

Notez que ~던 est ajouté directement à deux adjectifs dans les courtes paroles ci-dessus. Il est joint à 푸르다 à la première ligne et à 외롭다 à la troisième ligne. Le premier mot, 소중하다, est joint à ~았/었던.

Après avoir entendu mon incroyable chant, elle a réalisé qu’elle avait tort. Elle y a alors réfléchi davantage et a déclaré que l’ajout de ~던 à un adjectif a la même signification que l’ajout de ~았/었던, mais que ce dernier serait beaucoup plus courant.

Je me suis dit que cette explication était absurde. Il n’est pas possible que ~았/었던 et ~던 aient la même signification. La seule raison pour laquelle je partage cette histoire avec vous est que vous pouvez vous rendre compte que même les Coréens, y compris ceux que vous appelleriez “experts” dans leur propre langue, ont du mal à distinguer ces choses.

J’ai passé beaucoup de temps à réfléchir sur ~던 attaché aux adjectifs et à la façon dont je peux vous le présenter. Ce n’est pas si simple, car lorsqu’il est utilisé hors contexte, sans phrase qui l’accompagne, ça ne sonne souvent pas naturel. Par exemple :

예쁜 여자 = La jolie fille.
예뻤던 여자 = La fille qui était jolie dans ma mémoire ne l’est (actuellement) plus.
예쁘던 여자 – Grammaticalement, c’est correct, mais les Coréens vous diront que cela ne se dit pas.

Toutefois, dans certains cas, l’adjectif et le nom utilisé peuvent être former un ensemble ayant du sens. Par exemple :

시끄러운 교실 = La bruyante classe.
시끄러웠던 교실 = La salle de classe qui était bruyante dans mes souvenirs ne l’est (actuellement) plus.
시끄럽던 교실 – Cette construction est possible. Bien que la fonction “répétée” de ~던 ne puisse pas vraiment être appliquée, la fonction consistant à indiquer que quelque chose se produit au présent peut être appliquée. Si vous disiez “시끄럽던 교실” à un Coréen, il supposerait que la classe était bruyante jusqu’au moment présent, mais qu’elle a simplement cessé de l’être. Si nous comparons cela à “시끄러웠던 교실”, les Coréens diraient que la salle de classe était plus bruyante dans le passé, et qu’il existe un écart de temps entre le moment où elle a cessé d’être bruyante et le moment présent.

Cela pourrait expliquer pourquoi une construction comme “예쁘던 여자” ne serait pas naturelle. Il ne vous est pas vraiment possible de dire qu’une fille était jolie dans le passé, de remarquer que cela continue jusqu’à aujourd’hui mais que tout d’un coup, elle ne l’est plus. Cependant, il est possible (même si c’est regrettable) qu’une fille ait été jolie dans le passé, que cela dure un certain temps, puis (probablement pendant cette période) qu’elle cesse d’être jolie.

Pour cette raison, je peux utiliser certains adjectifs pour décrire certains noms en utilisant ~던, mais gardez en tête qu’avec l’utilisation de certains autres adjectifs, ce ne serait pas approprié. Par exemple :

Encore une fois, ne faites pas trop attention aux traductions en françaises :

조용하던 길 = La rue qui était jusqu’à présent calme, d’après mes souvenirs.
따뜻하던 날씨 = Le temps qui était  jusqu’à présent chaud, d’après mes souvenirs.
맑던 하늘 = Le ciel qui était jusqu’à présent clair, d’après mes souvenirs.

Par exemple :

맑던 하늘이 갑자기 어두워졌어요 = Le ciel qui avait été clair jusqu’à présent, d’après mes souvenirs, est soudainement devenu sombre.

따뜻하던 날씨가 비가 오고 나서 추워졌어요 = Le temps qui était chaud jusqu’à présent, d’après mes souvenirs, s’est refroidi après la pluie.

조용하던 길이 사람들이 집에서 나오기 시작하고 나서  시끄러워졌어요 = La rue qui était jusqu’à présent calme, d’après mes souvenirs, est devenue bruyante une fois que les gens ont commencé à sortir de leur maison.

———————————

Au milieu de toute cette confusion, il y a quelque chose dont je veux discuter. Dans la plupart des cas – que ce soit en français ou en coréen (ou dans n’importe quelle autre langue, je suppose), il n’est pas nécessaire de distinguer ces subtiles différences. Par exemple, si je disais :

“Le ciel clair est devenu sombre”

Le ciel était-il clair jusqu’à maintenant, puis il est devenu sombre ?

Le ciel était-il clair dans le passé puis est devenu sombre dans le passé ?

Le ciel était-il parfois clair dans le passé puis est devenu sombre dans le présent ?

Le ciel était-il clair tous les jours (habituellement) avant de s’assombrir ?

Le ciel redeviendra-t-il clair une fois qu’il fera nuit ?

La réponse à toutes ces questions – et à toute autre question à laquelle vous pouvez penser – n’est pas pertinente. En tant que personnes apprenant le coréen, nous nous retrouvons souvent à réfléchir beaucoup trop et à nous énerver sur la signification de quelque chose hors contexte. En réalité, le contexte vous explique généralement tout. Par exemple, regardez la façon ambiguë dont je décris “le ciel” (하늘) dans l’exemple suivant :

맑? 하늘이 갑자기 어두워졌어요

Indépendamment de ce qui remplace le ” ?” dans l’exemple ci-dessus, le contexte du reste de la phrase pourrait clarifier le sens et le résultat qu’elle cherche à décrire. Tout comme les phrases françaises ci-dessous ont, en fait, le même résultat :

Le ciel qui était clair s’est soudainement assombri.

Le ciel qui avait été clair s’est soudainement assombri.

Le ciel qui était d’habitude clair s’est soudainement assombri.

Le ciel qui est habituellement clair s’est soudainement assombri.

Le ciel qui était clair, d’après mes souvenirs, s’est soudainement assombri.

———————————–

Je n’irai pas plus loin. Comme je l’ai dit au début de cette leçon – la différence entre ~던 et ~았/었던 (par rapport aux autres principes grammaticaux que vous avez appris dans la leçon précédente) est très déroutante. Si vous êtes arrivé à ce point et que vous vous dites “je ne sais pas encore très bien quelle est la différence”, félicitations ! Vous êtes comme un Coréen typique.

Comme je l’ai dit, les Coréens – y compris ceux que vous considérez comme des “experts” dans leur propre langue – ne peuvent pas décrire la différence avec précision. J’espère que vous avez apprécié ma réflexion à ce sujet, et j’espère que vous êtes capable de les distinguer, rien qu’un petit peu.

Surtout, j’espère que cette leçon ne vous a pas complètement dégoûté du coréen pour toujours !

C’est fini pour cette leçon !

For one week only, purchase all six Unit PDFs for $40 instead of $60!